Editorial du bulletin paroissial

Comme chaque année – et peut-être encore davantage que les années précédentes -, nous venons de vivre un mois de mai d’une intensité toute particulière dans notre paroisse de Gelbressée : le 12 mai, des jeunes de chez nous ont renouvelé les engagements de leur baptême dans le cadre de leur profession de foi et le dimanche 26 mai dernier, cinq enfants ont reçu la communion pour la première fois.
L’incendie, ce lundi saint, de Notre-Dame de Paris a suscité dans le monde entier une émotion bien légitime. Les réactions à cet événement dramatique disent l’attachement du plus grand nombre à ces édifices dont la majesté et la beauté ont été conçues pour rendre un culte à Dieu en même temps qu’à témoigner de sa grandeur. Leur permanence dans l’histoire des hommes, leur caractère intemporel cherchent à affirmer la solidité de la foi que nous proclamons en Jésus, mort et
Avec le dimanche des Rameaux, nous allons entrer dans la grande semaine – la Semaine sainte – celle qui précède la fête de Pâques, la plus grande des fêtes pour tous les chrétiens. Si notre regard se tourne avec espérance vers ce jour de Pâques, nous avons à prendre en compte très sérieusement toutes les étapes que constituent les quelques jours qui nous y conduisent : en sept jours à peine, « on passe du chaud au froid et du froid au chaud ».
Editorial du bulletin paroissial · 22 février 2019
S’il est un mot synonyme d’exclusion, c’est bien celui de « quarantaine » : mettre quelqu’un en quarantaine, c’est l’écarter pour maladie ou toute autre raison (avouable ou non) ou, pire, l’écarter définitivement d’un groupe. Dans quelques jours, les chrétiens vont effectivement entrer en « quarantaine » ; oui, en « quarantaine », mais, dans ce cas, en pleine connaissance, par choix délibéré et voulu… La « quarantaine » en question n’est autre que le CARÊME. Carême comme les quarante ans
Editorial du bulletin paroissial · 30 décembre 2018
L’année 2019 s’ouvre et il y a dans le cœur de chacun et chacune de nous tant de vœux à exprimer pour le bonheur de tous. La santé, bien sûr, un emploi et la réalisation de mille autres projets qui contribuent à la vie harmonieuse de notre société. Nous espérons la paix dans le monde, mais aussi et sans doute d’abord en nous et autour de nous. Nous souhaitons le retour d’une économie plus juste qui rende la sérénité à tant de personnes dans l’incertitude du lendemain. Nous appelons
Editorial du bulletin paroissial · 26 novembre 2018
Noël : une promesse s’accomplit. Dieu nous donne son Fils Jésus, vie nouvelle, enfant fragile arrivé dans la simplicité. Dieu vient parmi nous et c’est une Bonne Nouvelle pour toute l’humanité. L’événement a bien en effet une portée universelle. Jésus-Christ nous rejoint et c’est bien réellement dans une vie d’homme qu’il se rend présent.
Il y a quelques jours, les chaînes de télévision donnaient écho à un appel de l’ancien nonce apostolique aux Etats-Unis, Mgr Vigano, réclamant, ni plus ni moins, la démission du pape François. S’appuyant sur l’aile la plus traditionnaliste et conservatrice de l’Eglise, ce « monseigneur » n’hésitait pas à discréditer le pape François en exploitant honteusement la grave « affaire des abus sexuels au sein de l’Eglise américaine ». Aux yeux des observateurs les plus avertis, il est apparu bien
Editorial du bulletin paroissial · 04 septembre 2018
Le temps de la rentrée est toujours un défi, une occasion d’ouvrir des voies nouvelles, des chemins nouveaux. Et de le faire généreusement. Nous évaluons les appels, les souhaits secrets aussi, que chacun porte pour une année plus riche, plus belle, plus équilibrée… et plus
En janvier 2017, sous l’intitulé Vers l’Unité pastorale…, l’éditorial du bulletin paroissial annonçait la renaissance, la métamorphose qu’est appelé à connaître le secteur pastoral Namur-Nord (www.paroissegelbressee.be/2017/03/01/vers-l-unité-pastorale). Depuis cette annonce, bon nombre de réunions se sont tenues ; l’équipe qui porte le projet communique
Cette question brutale que d’aucuns ne manquent pas de poser aux chrétiens, nous ne pouvons l’esquiver. Pour y répondre, on peut s’inspirer des différentes fêtes égrenant les dimanches qui suivent Pâques. Quand la fête de Pâques célèbre la résurrection de Jésus, elle rappelle aux chrétiens qu’avec Dieu, la mort n’a pas le dernier mot : non, notre destinée n’est pas le vide et le néant, mais bien la vie plénière en Dieu et la mort n’est qu’un passage de la

Afficher plus